Facebook pixel

Comment consommer moins d’énergie dans votre entreprise ?


Les pistes pour réduire la consommation et les frais d’énergie dans votre entreprise sont nombreuses. Et le succès dépend d’une prise en compte de l’ensemble de ces pistes.

Les pistes pour réduire la consommation et les frais d’énergie dans votre entreprise sont nombreuses. Le succès dépendra d’une prise en compte de l’ensemble de ces pistes.

Lors de l’élaboration de votre plan énergétique, prenez différents aspects en considération

  • Votre facture d’énergie et votre contrat
  • La nature de votre consommation d’énergie et l’usage effectif
  • Les alternatives avec la production propre d’électricité et/ou de chaleur

Votre facture d’énergie : que payez-vous et pourquoi ?

En principe, votre facture d’énergie se compose d’un certain nombre de postes variables et fixes. Aux postes fixes, il est difficile de changer grand-chose. Leur pourcentage varie en fonction de votre volume de consommation et de votre réseau (haute ou moyenne tension). Observer ces points sur votre facture vous en apprend beaucoup sur les possibilités d’économies qui sont à votre portée.

L’impact direct se trouve plutôt sur le type de contrat souscrit et la période pour laquelle vous vous êtes engagé. Observez toujours bien la situation sur le marché et signez votre contrat pour un prix fixe de l’énergie lorsque les prix sont bas. Vous ne pouvez pas attendre ? Souscrivez alors un contrat à prix variable de l’énergie et continuez de suivre le marché. Demandez bien sûr une offre à plusieurs fournisseurs d’énergie et lisez attentivement votre contrat dans son intégralité.

La nature de votre consommation et votre consommation réelle

Observez votre consommation et demandez-vous s’il s’agit :

  • d’électricité et de chauffage dans les mêmes proportions ?
  • d’une consommation en heures pleines ou en heures creuses ?
  • d’une consommation équitablement répartie entre heures creuses et heures pleines ?
  • d’une consommation conforme à la moyenne des industries comparables à la vôtre ?

La réponse à ces questions offre déjà des facteurs d’optimisation.

Éviter les heures pleines, colmater les fuites, utiliser vous-même l’énergie verte que vous produisez plutôt que de la réinjecter dans le réseau, etc.

Savez-vous que lors des optimalisations des installations d’alimentation en air comprimé, on réalise en moyenne 10 à 20 % d’économie ? Il en va de même pour les systèmes de refroidissement. Dans les deux cas, on peut récupérer de la chaleur.

Les bons investissements

Investir dans une bonne isolation est une évidence. Et cela ne concerne pas que les bâtiments. Les installations techniques aussi doivent être isolées. 

Viennent ensuite les énergies alternatives. Mais ici, il convient de faire un choix judicieux. Vous utilisez beaucoup d’énergie la nuit ? Dans ce cas, les panneaux solaires ne constituent pas une bonne option. Car vous produiriez de l’énergie quand vous n’en avez pas vraiment besoin et vous devriez acheter (plus cher) de l’énergie quand vous en avez besoin. 

Vous avez aussi besoin de chaleur ? Une centrale de cogénération peut s’avérer intéressante ! D’autres pistes  encore méritent certainement d’être considérées. 

Grâce à des interventions efficaces, toutes les entreprises peuvent économiser l’énergie et réduire leurs frais. Les entreprises qui ne s’en sont jamais préoccupées peuvent miser sur une économie de 15 % environ !

Photo consommer moins

Restez informé de l’actualité qui vous intéresse. Inscrivez-vous à notre newsletter.