Facebook pixel

Pollution accidentelle à Rixensart



Profex a été mandaté par une grande société de bancassurances afin d’intervenir sur une pollution accidentelle du sol au mazout de chauffage sur une propriété privée.

Foto1 Foto2 Foto3

L’incident a eu lieu lors du remplissage d’une citerne aérienne par une société de livraison. Plusieurs centaines de litres de mazout se sont déversés sur une pelouse jouxtant une maison d’habitation. Trois parcelles ont été affectées par la pollution. La contamination était à l’origine d’odeurs de mazout dans le jardin et ceux des voisins.

L’objectif de l’intervention était de procéder à la caractérisation et à l’excavation d’une pollution aux hydrocarbures, en veilant à ne pas destabiliser l’habitation.Sur base des investigations menées par profex, seul le sol a été contaminé. Vu la rapidité d’intervention, le mazout n’a pas eu le temps d’atteindre l’eau souterraine.

Sous la supervision de Profex, des mesures de stabilité du la construction ont été prises. Les terres polluées ont ensuite été excavées et évacuées par une société agréée pour la collecte des huiles usagées. Malgré les mesures prises, une pollution résiduelle persiste sur le site, qui n’a pas pu être éliminée pour des raisons de stabilité de la construction. Profex a déterminé que cette pollution résiduelle ne présentait aucun risque pour la santé humaine et l’environnement et qu’une intervention supplémentaire sur la pollution n’avait n’était pas raisonnable au vu des coûts supplémentaires engendrés vis-à-vis du bénéfice environnemental.

UN PROJET? SI NOUS L’ABORDIONS ENSEMBLE?

Demandez une offre